Clinique vétérinaire du Parc

1, Avenue Malesherbes
78600 MAISONS LAFFITTE
Tél. 01.39.12.00.40





Accueil>Actualités>Le tabac, un danger pour votre compagnon ?

Le tabac, un danger pour votre compagnon ?

Tout le monde connaît les effets du tabac, passif ou non, sur les hommes, femmes et enfants. Et les animaux ?
Cinquante des quatre cents substances chimiques contenues dans les cigarettes sont réputées cancérigènes.

Même si un animal ne fume pas, les résidus de la fumée de cigarette sont présents dans l’habitat d’une personne fumeuse. En effet, ils se déposent dans l’environnement puis sont remis en suspension dans l’air. Cela constitue une toxicité non négligeable pour tous les individus, humains ou animaux. Toutefois, pour les animaux, qui vivent plus près du sol, qui se lèche le pelage…, l’exposition est d’autant plus importante.  Ainsi, même si un animal n’est pas présent lorsqu’une personne fume, il peut être exposé aux risques du tabagisme passif.

Quels sont alors ces risques ?

De nombreuses pathologies peuvent alors apparaître : allergies, bronchites et difficultés respiratoires. L’animal est plus essoufflé et supporte moins l’effort. Les risques de développer un cancer sont aussi augmentés.

Lapins, cobayes, hamsters, furets ou autres nouveaux animaux de compagnie y sont aussi très sensibles. Même les poissons d’aquarium peuvent subir les méfaits de la cigarette ! En effet, les résidus présents dans l’environnement peuvent contaminer l’eau mais la personne fumeuse, en trempant ses doigts dans l’eau, peut aussi mettre en danger ses poissons.

D’autre part, nos compagnons peuvent aussi être touchés en ingérant un ou plusieurs mégots. Cela est également un problème pour tous les animaux de la faune sauvage. Un animal souffrant d’une telle intoxication à la nicotine présente, généralement en moins d’une heure, des symptômes tels qu’une excitation, des halètements, de la salivation et des troubles digestifs (vomissements et diarrhée) puis une faiblesse musculaire avec tremblements, convulsions, tachycardie… Lorsque la dose ingérée est très importante, l’animal peut tomber dans le coma pouvant aller jusqu’à la mort.
A savoir : Les mégots contiendraient 25 % du contenu total de nicotine de la cigarette.


Et la cigarette électronique ?

Si un fumeur d’e-cigarettes ne mets pas en danger son entourage avec des agents cancérigènes, des particules solides ou à du monoxyde de carbone, les cigarettes électroniques contiennent des produits chimiques irritants et de la nicotine. Toutefois, aucune étude n’a permis d’établir des effets néfastes pour l’entourage d’une personne adepte de la cigarette électronique. Mais, l’e-cigarette représente  aussi un risque pour les animaux par contact direct ou ingestion d’e-liquide. Et, pour ceux qui veulent arrêter, les solutions telles que les patchs et gommes à mâcher, riches en nicotine, constituent aussi un danger si un animal en ingère.

Pour tous les fumeurs détenteurs d’animaux, voici quelques conseils pour limiter les effets néfastes du tabac sur vos compagnons. Il est, en effet, important de limiter leur exposition à la fumée de cigarette. Pour cela, fumez à l’extérieur ou, tout du moins, à la fenêtre : vous limiterez les dépôts de substances dangereuses dans votre environnement et celui de votre compagnon. Ensuite, soyez vigilant : videz les cendriers très régulièrement, mettez vos cigarettes ou autres produits contenant de la nicotine (patchs, gommes…) hors de portée de votre animal !

 

Conception et Réalisation Veto Online - 2011