Clinique vétérinaire du Parc

1, Avenue Malesherbes
78600 MAISONS LAFFITTE
Tél. 01.39.12.00.40





Accueil>Actualités>ACTUALITÉS NATIONALES MARS 2016

ACTUALITÉS NATIONALES MARS 2016

96 % des Français convaincus des bienfaits de la zoothérapie

Le pouvoir « thérapeutique » des animaux ? Une très large majorité de Français y croit, selon un récent sondage. Le décryptage de 30millionsdamis.fr.

Avoir des animaux à ses côtés, c’est que du bonheur ! Une vérité que 30 Millions d’Amis ne découvre pas ici ; depuis 40 ans nous partageons avec vous ce lien si extraordinaire qui unit l’homme et l’animal. Mais elle est confirmée – une nouvelle fois – par un sondage : selon une récente étude réalisée pour Dogfidelity et Assur O’Poil,  96 % des Français croient aux bienfaits de la zoothérapie pour les personnes malades, handicapées ou stressées.

Pour 83 % des sondés, la présence animale est aussi un accompagnement précieux lors d’une thérapie. Fort logiquement, les premiers convaincus de ces bénéfices sont les propriétaires de chiens ou de chats eux-mêmes, qui sont 93 % à le penser ! De plus, « les personnes interrogées trouveraient même pertinent que les médecins puissent, à l'avenir, recommander, voire prescrire, la présence d'un animal en accompagnement d'une thérapie », précise l'étude. 

Plus précisément, 90 % des Français estiment que la médiation animale prend tout son sens dans les maisons de retraite, synonyme de lien social et de réconfort. Ils sont 88 % à plébisciter la compagnie des bêtes dans les centres spécialisés et 62 % dans les hôpitaux.

UNE SOURCE DE BIEN-ÊTRE

Les amis des animaux le savent parfaitement, nos compagnons sont une vraie source de joie au quotidien. 91 % de nos concitoyens disent avoir déjà ressenti du réconfort en la présence d’un animal de compagnie (chien, chat,..), qu’ils soient ou non maître de l’animal. Ils sont aussi 74 % à éprouver régulièrement du bien-être en leur présence. Un constat partagé par François Beiger, zoothérapeute et directeur de l’Institut Français de la Zoothérapie : « J’ai développé cette discipline depuis 13 ans en France, alors je sais combien les animaux rendent heureux. Les animaux sont des confidents. Ils sont source de revalorisation, de communication et de stimulant. Ce sont d’excellents médiateurs pour les enfants comme les personnes âgées. »

PROMOUVOIR LA PRÉSENCE ANIMALE

La Fondation30 Millions d’Amis, en lien avec l’émission, a été l’une des premières en France à valoriser les bienfaits de la présence animale sur la santé humaine, dans les maisons de retraite, en milieu hospitalier et auprès d’enfants en difficulté. La Fondation 30 Millions d’Amis soutient donc naturellement plusieurs associations de médiation animale comme Parole de Chien ou encore l’Azco.





Filalapat, du nouveau dans l'identification

Le service des animaux perdus-trouvés du Fichier National d'Identification des Carnivores Domestiques maintenant disponible en application smartphone.

Disponible dès le 21 février 2015 sur les 3 principaux stores (Google Play, Windows Phone et Apple Store), Filalapat est la première application officielle qui permet aux détenteurs d'animaux et au grand public de simplifier leurs démarches en cas de perte d'un animal ou de recherche des propriétaires d'un animal égaré.

Elle est rattachée au Fichier National d'Identification des Carnivores Domestiques qui centralise plus de 20 millions de chiens, chats et furets et les coordonnées de leurs propriétaires. Ce fichier est géré par ICAD, l'unique organisme agréé par le Ministère Français de l'Agriculture.

I-CAD souhaite faire connaitre et faciliter l'utilisation du service des animaux perdus-trouvés, déjà accessible au grand public depuis son site internet www.i-cad.fr, en proposant une application smartphone simple et rapide d'usage, performante et accessible en tout temps répondant ainsi à une demande majeure du public. En 2013, près de 45 000 animaux ont été enregistrés perdus par I-CAD.
L'application Filalapat a été réalisée en responsive design pour s'adapter à tous les terminaux mobiles et tablettes.
L'utilisateur aura la possibilité de :
 * Créer l'espace dédié à ses animaux en renseignant leurs identifiants inscrits sur leurs
cartes d'identification ;
 * Déclarer son animal perdu directement depuis la fiche de l'animal correspondante ;
 * Diffuser une affichette auprès des mobinautes dans l'espace « Filalannonces des animaux perdus ».
 * Déclarer un animal trouvé en renseignant le numéro d'identification (puce ou tatouage) de l'animal égaré ;
 * Diffuser une affichette auprès des mobinautes dans l'espace « Fialalannonces des animaux trouvés » ;
 * Contacter le propriétaire si celui-ci a préalablement accepté de communiquer ses coordonnées.

A chaque déclaration « trouvé », une alerte est automatiquement envoyée sur le Fichier National I-CAD qui contacte systématiquement les propriétaires de l'animal égaré.
Filalapat ce sont aussi des services associés comme la déclaration de décès ou le changement d'adresse lors des départs en vacances.





L’attachement du chien à son maître enfin expliqué par la science !

On le sait : le chien est le meilleur ami de l’Homme. Des chercheurs mexicains ont même récemment réussi à comprendre pourquoi, comme le révèle une étude parue un peu plus tôt ce mois-ci…

Loyal et fidèle, le chien est depuis le premier jour de sa domestication considéré comme le meilleur ami de l’Homme. Et pour cause, capable d’empathie et même de refuser la main tendue d’une personne ayant été mauvaise avec son maître, il a tout du compagnon idéal. Récemment, des scientifiques mexicains se sont alors attelés à essayer de comprendre pourquoi un toutou pouvait donc être aussi attaché à son maître. Leurs résultats parus il y a quelques jours dans la revue scientifique PLOS ONE sont édifiants.

Pour réaliser cette étude, les spécialistes ont analysé – grâce au système d’imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle (IRMf) - l’activité du cortex temporal (spécifique aux mammifères) d’un Golden Retriever, d’un Labrador et de cinq Border Collies, tous domestiques et auxquels ils ont montré successivement plusieurs images. Parmi celles-ci se trouvaient 50 photos de visages humains dont celui de leur maître et 50 représentations d’objets de leur quotidien tels que des jouets, des laisses et des colliers.

La mémorisation

Les scientifiques ont ainsi pu observer que l’activité crânienne chez les chiens était plus intense lorsque ceux-ci voyaient les images de visages et même encore plus importante quand il s’agissait de ceux de leurs bipèdes. "Que ce soit [au niveau chimique] avec la sécrétion d’ocytocine ou [au niveau cérébral] avec l’activité électrique du cortex temporal, les deux systèmes permettent aux chiens de mémoriser et de lier une signification affective aux visages des humains qu’ils observent", a par ailleurs livré une des spécialistes à Sciences et Avenir.
Si les chats parlent bien avec nous, les chiens resteront donc encore longtemps considérés comme les meilleurs amis de l’humanité.





Agriculture-Innovation 2025 : vers une agriculture française plus innovante et durable à l’horizon 2025

Dans un contexte de crise agricole aiguë, le gouvernement a dévoilé, le 29 février, sa feuille de route pour mettre en œuvre et financer certains des projets de recherche dédiés aux grands enjeux de l’agriculture de demain, dans les domaines de l’agro-écologie, du biocontrôle, des agroéquipements, du développement de l’agriculture numérique et de la bioéconomie. Le plan d’action “Agriculture-Innovation 2025”, copiloté par plusieurs ministères (Agriculture, Enseignement supérieur et Recherche, Numérique), entend engager l’ensemble des filières et des territoires sur la voie des mutations scientifiques et technologiques pour gagner en compétitivité.





Accord entre le LOOF et la FFF

Ce jour, le LOOF et la FFF ont signé un accord d’une durée d’un an renouvelable permettant la reconnaissance des expositions FFF par le LOOF. En échange, la FFF et ses clubs s’engagent à proposer l’examen de conformité sur 50% de ses expositions, et inviter un nombre minimal de juges licenciés LOOF (12,5% en moyenne sur l’année). De plus, les exposants LOOF pourront s’inscrire dans les expositions FFF en France dans les cursus correspondants.

En revanche, il convient de rappeler les deux points suivants :

les exposants français voulant participer aux expositions FIFe à l’étranger ne pourront s’inscrire dans les classes supérieures au CAC/CAP que si les titres correspondants sont exclusivement FIFe d’une part, et que s’ils sont bien membres à jour de cotisation d’un des clubs généralistes de la FFF d’autre part, les exposants étrangers voulant s’inscrire dans une exposition organisée par la FFF ou ses cats clubs ne pourront s’inscrire dans les classes supérieures au CAC/CAP que si les titres correspondants sont exclusivement FIFe d’une part, et si les engagements sont contresignés par leur club d’origine d’autre part.

Conception et Réalisation Veto Online - 2011